Bizerte, Tabarka

Croisière en Méditerranée, Bizerte, Tabarka
samedi 26 novembre 2011

Croisière de printemps en Méditerranée, Bizerte, Tabarka

Bizerte, Tabarka

Croisière en Méditerranée, printemps 2011
Bizerte
Comptoir fondé vers de 1100 A-C. par les Phéniciens, la ville devient carthaginoise après les guerres puniques.
Elle est ensuite occupée par les Romains.
La ville porte le nom d’Hippo, passe sous la coupe d’Utique, alliée de de Rome.
Sous l’empire romain, Hippo a des relations maritimes avec Ostie et Rome.
La ville est conquise par les musulmans qui lui donnent son nom actuel.
Charles Quint prend la ville en 1535, les Ottomans le chassent 10 ans plus tard.
La ville connaît grâce à son port, une grande période de prospérité. Elle devient une base de corsaires, alliés au Bey de Tunis.
En 1681, Louis XIV exerce des représailles, par des bombardements. Début juillet 1770, les français bombardent la ville en détruisant une grande partie du port.
En 1784 et 1785, le port et la ville sont bombardés à l’aide de bombes incendiaires, par les vénitiens.
Après l’abolition de la piraterie la ville se convertit dans la pêche, des
centaines de tonnes de poissons sont exportées chaque année vers Tunis, l’Italie et la France.
En 1786, un décret accorde à la France les droits exclusifs de la pêche du corail.
La France obtient la primauté de la ville lors du traité de Berlin en 1878, elle entreprend très tôt, en 1886, la construction d’un grand port.
En décembre 1920, le gouvernement français autorise l’escadre russe de l’armée des volontaires à se réfugier à Bizerte.
En dépit de relations souvent pacifiques entre les communautés européenne et musulmane, la ville de Bizerte a été un haut lieu de la résistance au colonialisme.
Lors du déclenchement de la Seconde Guerre mondiale, Bizerte est l’un des plus importants ports militaires de la Méditerranée.
Au début de la guerre, l’amiral Derrien, avait invité ses hommes à rejoindre les forces alliés, mais doit accepter le 7 décembre 1942 de mettre la base aux forces de l’Axe.
Les alliés en font une cible de leurs bombardements et détruisent plus d’objectifs civils que militaires, les Américains la reprennent le 7 mai 1943.
Le 13 janvier 1952, c’est lors d’un meeting populaire à Bizerte qu’Habib Bourguiba lance l’appel à la lutte armée afin d’accéder à l’indépendance.
L’indépendance est accordée à la Tunisie en 1956, la France conserve la base de Bizerte jusqu’en octobre 1963, de nombreuses tensions se créent entre Habib Bourguiba et Charles de Gaulle, le paroxysme est atteint lors de la crise de Bizerte.
Aujourd’hui, l’agglomération compte une population d’environ 150 000 habitants.
Les Bizertins sont les descendants d’immigrés arabes et berbères d’Algérie, de musulmans d’Andalousie, de slaves musulmans de l’Empire ottoman, de Siciliens, de Corses, de Sardes, de Maltais et de Russes blancs.
Bizerte vit grâce à la pêche, à son port de commerce, à sa zone franche et au Tourisme. Elle dispose d’un littoral riche et varié,
falaises, criques, corniches, plages de sables fin, forêts de pins.
Le lac Ichkeul et le mont Ichkeul, parc naturel, est inscrit au patrimoine
mondial de l’UNESCO. Ce parc naturel est constitué d’oiseaux dont certains très rares, de buffles et chacals.
La réserve dispose d’un musée, à voir absolument.
JPEG - 164.9 ko
Bizerte, Tabarka, par Hu Shao Bei
Tabarka
Tabarka est une ville touristique et de pêcheurs, située au nord ouest de la Tunisie, près de la frontière algérienne.
Sous l’antiquité ce fut un comptoir phénicien du nom de Thrabaca. C’est sous la domination romaine qu’elle se développa, grâce à l’exportation du marbre, du liège, des céréales, de l’huile d’olive, ainsi que les produits miniers.
Au XVI ème siècle , les Génois y construisirent un fort, développèrent la pêche et le travail du corail.
Tabarka et sa région, offrent la côte rocheuse qui en certains points forme des aiguilles de pierres et des arches naturelles ainsi que les montagnes de Kroumirie couvertes d’eucalyptus, de mimosas, de pins et de chênes-lièges qui forment un magnifique écran de verdure, et met en valeur les eaux limpides du golfe.
A la fois petit port voué à la pèche et au transport du liège et station balnéaire, on y travaille encore la bruyère et le corail (la récolte se fait à une profondeur de 40 à 100 m).
En dehors des mois de juillet et août, les hôtels de Tabarka accueillent les amateurs de solitude, les passionnés de pêche sous marine, les chasseurs de francolins et de sangliers.
Photos par Hu Shao Bei
Faire un don
Nous contacter: nutritiontaoiste@gmail.com
Accéder à toutes les recettes, aux index, tables et menus
Consulter notre choix de Bibliothèque
Consulter notre choix de Vidéothèque
Voir les adresses des Épiceries Asiatiques
Voir les adresses des Épiceries Biodynamique et Biologique

Commentaires  forum ferme

Agenda

<<

2018

 

<<

Juillet

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Météo

, HK, Hong Kong

Conditions météo à 21h00
par weather.com®

26°C


  • Vent : 3 km/h - ouest
  • Pression : 1001.4 mbar →
Prévisions >>

Prévisions du 20 juillet
par weather.com®

Max
Min


  • Vent
  • Risque de précip.
<< Conditions  |  Prévisions >>

Prévisions du 21 juillet
par weather.com®

Max
Min


  • Vent
  • Risque de précip.
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 22 juillet
par weather.com®

Max
Min


  • Vent
  • Risque de précip.
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 23 juillet
par weather.com®

Max
Min


  • Vent
  • Risque de précip.
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 24 juillet
par weather.com®

Max
Min


  • Vent
  • Risque de précip.
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 25 juillet
par weather.com®

Max
Min


  • Vent
  • Risque de précip.
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 26 juillet
par weather.com®

Max
Min


  • Vent
  • Risque de précip.
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 27 juillet
par weather.com®

Max
Min


  • Vent
  • Risque de précip.
<< Prévisions