Code de la Conduite Raisonnée

Conduite taoïste
vendredi 23 avril 2010

Ce texte date de la fin du 20è siècle, décembre 2000.
Il a été envoyé à de nombreuses institutions. Il semble qu’il a été lu, ou que d’autres ont eu le même raisonnement.
- Cette forme de conduite est installée à titre expérimental sur certaines autoroutes, des panneaux indiquent une vitesse à respecter, en fonction du trafic.
- Les services des postes, incitent les agents qui utilisent une voiture, à respecter des règles de conduite préconisées dans la conduite raisonnée.

CODE DE LA CONDUITE RAISONNÉE

- La puissance qui nous est donnée avec l’automobile est effrayante, l’empereur le plus puissant n’en a jamais disposé d’autant.
- Aucun homme avant l’avènement de l’automobile n’a disposé de tant de puissance ni d’énergie, malheureusement cette énergie n’est pas renouvelable, nous brûlons à chaque kilomètre des années de travail de notre biosphère, de plus, cela génère des effets catastrophiques sur notre environnement.
- Tout humain qui conduit une automobile devient très souvent différent, c’est un phénomène bien connu, des pulsions, pas toujours les meilleures, se réveillent.
- L’engin et son pilote deviennent incontrôlables, de capsule agréable et confortable la voiture se transforme en une entité monstrueuse.
- L’automobiliste est le plus gros consommateur de carburant, donc le plus pollueur.Les voies de circulations ne sont pas des pistes de courses, nous ne sommes pas des pilotes en compétition, mais des chauffeurs de limousines, cabriolets, transports en commun ou de marchandises, qui devons passer ces moments de conduite de la façon la plus agréable et confortable possible.
 
LE CODE DE LA CONDUITE RAISONNÉE : POURQUOI ?
- Pour économiser de 30 à 50% de carburant, allonger la vie du véhicule.
- Pour mieux gérer cette précieuse énergie fossile et en laisser plus aux générations futures.
- Pour arrêter l’hécatombe directe et indirecte.
- Pour que nos enfants et petits enfants ne nous reprochent pas cette pollution monstrueuse et mortelle.
- Pour diminuer le stress et les maladies qui en découlent. Pour retrouver un climat plus serein et respirer un air plus pur.
 
Chaque moteur est une usine à gaz qui produit plus de 70% de la pollution citadine et de la chaleur qui donne de l’énergie aux masses d’air, modifie notre climat, le plus souvent de façon désastreuse.
Pour rendre notre environnement plus humain et courtois.
Pour accéder à un monde nouveau. Pour améliorer les conditions de circulations.
 
COMMENT CONDUIRE POUR RÉDUIRE LES NUISANCES ET AMÉLIORER NOTRE VIE.
 
LE PLUS GRAND FREIN AU DÉVELOPPEMENT HARMONIEUX DES PROGRÈS : LES FREINS PUISSANTS DES VÉHICULES.
Les puissantes mâchoires des freins ne permettent pas d’éviter les morts, elles font directement et indirectement d’innombrables victimes.
 
Cette forme de conduite qui n’utilise les freins qu’en cas de danger, nécessité ou obligation, est un des points clef de la conduite raisonnée. Il faut anticiper les ralentissements en décélérant et non en freinant. Freiner annule l’effet cinétique donné au véhicule et entraîne une surconsommation de carburant coûteux et polluant. Piloter en comptant sur le frein génère une conduite dangereuse, souvent a la limite ou au delà de la sécurité.
 
1) LA CONDUITE RAISONNÉE SUR ROUTE.
Il existe des règles : le code de la route, les respecter est un acte de survie et de civisme.
- Respecter les limitations de vitesses.
- Ralentir notablement lors de la traversée de toute zone habitée ou construite où la vitesse est non réglementée, 50km/h maximum.
- Rester le plus souvent possible sur les rapports de vitesse hauts, à bas régime moteur.
- Dans les virages et les endroits de peu de visibilité adopter une vitesse qui permet d’éviter tout objet ou obstacle imprévu, laisser rouler en rapport haut (4e,5e) à 70 ou 80km/h ou moins, si il y a des indications de limitations inférieures, respecter les limitations de vitesses. La plupart des endroits se passent en 5e ou 4e sans rétrograder, la voiture passe en douceur, inutile de freiner, sauf en cas de danger, obligation ou nécessité. Utiliser le frein moteur et anticiper.
- Ne pas utiliser SAUF EN CAS DE DANGER, OBLIGATION ou NÉCESSITE le frein à pied, mais le frein moteur. Respecter les limitations de vitesses et d’entrer dans une zone de peu de visibilité à vitesse raisonnée, permet sans freiner, de rester sur les rapports de vitesse hauts et à bas régime moteur. Au début de cette nouvelle conduite avec utilisation minimum des freins, une attention de conduite plus attentive est nécessaire, une période d’adaptation de plusieurs jours aussi ; vous verrez au fur et à mesure les aspects positifs se dévoiler.
- Le comportement le plus important : Garder une bonne distance avec la voiture qui vous précède : 300 mètres.
En effet, si l’on accélère pour rattraper celui qui nous précède on sera obligé de freiner à un moment donné, annulant ainsi l’effet cinétique donné au moteur. On brûle ainsi inutilement du carburant et on dégage des particules de matière provenant des garnitures des freins, beaucoup de chaleur et de gaz carbonique, on se trouve immanquablement dans un bouchon peu de temps après, tout le temps que l’on croit avoir gagné est perdu.
Ne pas se laisser impressionner par l’automobile qui serre votre pare-choc arrière, maintenir son type de conduite.
 
2) LA CONDUITE RAISONNÉE EN AGGLOMÉRATION
 
Les règles sont les mêmes que la conduite sur route, avec les changements suivants : 40 km/h maximum ou respect des autres limitations de vitesses inférieures. Le frein est à utiliser en cas de danger, obligation ou nécessité. Conduire en rétrogradant judicieusement pour négocier les courbes, giratoires et autres passages délicats. La distance à maintenir avec le véhicule précédent peut être réduite à 80 m. Laisser passer les piétons. En ville ou agglomération, ne pas dépasser, ni klaxonner, pour respecter les humains. En ville ou agglomération, lorsque la circulation est dense, rouler au pas sans chercher à rattraper le véhicule précédent, garder ses distances.
 
3) LA CONDUITE RAISONNÉE EN VILLE.
 
La vitesse doit être réduite à 30km/h maximum, en respectant les limitations inférieures, la distance avec le précédent peut se réduire à 40 mètres. utiliser les rapports de boite de vitesse les plus hauts possibles, ne pas accélérer brutalement pour essayer de passer à un feu ou un passage étroit qu’un seul véhicule peut emprunter par exemple. Laisser passer les piétons, ne pas klaxonner. En ville ou agglomération, lorsque la circulation est dense, rouler au pas sans chercher à rattraper le véhicule précédent, garder ses distances.
 
4) LA CONDUITE RAISONNÉE SUR PISTES, OU PETITES ROUTES .
Conduire sur ces petites voies à toute vitesse comme on le voit partout en Asie, en Afrique est dangereux et polluant. La vitesse maximum doit être celle du cheval au trot. Les petits moteurs doivent tourner à 50% de leur régime maximum. Garder des distances. Respecter les piétons, les animaux.
 
5) LES INCONVÉNIENTS.
La conduite raisonnée ne génère aucun inconvénient, ni de temps ni d’argent pour l’utilisateur en ville et en agglomération. En revanche nous mettons environ 20% de temps en plus pour des trajets mixtes routes /ville/moyenne montagne de 50km et plus ; ce qui représente 1h ¼ au lieu de 1h pour un trajet de 75 km.
 
6) LES AVANTAGES DE LA CONDUITE RAISONNÉE
Tout en consommant beaucoup moins d’énergie on met le même temps pour tous les parcours urbains et d’agglomération et les parcours mixtes jusqu’à 40km. C’est mathématique,en faits on avance à la vitesse moyenne du flot, sans à-coups.
 
Les nuisances pour l’environnement sont réduites. Chacun de nous, vivant à proximité d’une voie de circulation a pu constater les nuisances entraînées par notre mauvaise conduite, nous sommes tous chauffeurs, passagers ou riverains donc, respectons nous.
 
Pour chaque chauffeur le stress est réduit de beaucoup, sinon absent, après une courte période d’adaptation.
 
La conduite change en devenant plus agréable et sécurisée, la vision que l’on a du monde que l’on traverse est différente.
 
Le bolide devient un carrosse très confortable et convivial.
 
Faut il parler de l’effet de serre ?
 
Faut il parler des murs noircis en ville et partout sur les chemins de campagne ?
 
Des morts et blessés ?
 
De plus un effet non négligeable est l’amélioration de la circulation, en effet garder des distances permet une très grande fluidité de circulation, les intervalles permettant à ceux qui arrivent par les côtés de s’insérer dans le flot.
 
VERS UNE NOUVELLE SOCIÉTÉ ?
 
Quand l’automobiliste comprendra, le monde changera.
 
Au temps des diligences la pollution, l’effet de serre, le stress, l’hécatombe sur les routes n’existaient pas. L’air était plus pur, les citadins déambulaient paisiblement dans leurs cités, les accidents de la route exceptionnels.
SI NOUS VOULONS AVOIR UN AIR A RESPIRER COMME AU TEMPS DES DILIGENCES, ROULONS A LA VITESSE DES DILIGENCES.
 
Arrêtons de jouer aux pilotes, sachons conduire et nous conduire, 80, 90 km / h, est une vitesse acceptable sur les routes bien revêtues.
 
CONCLUSIONS :
Même si vous êtes seul à pratiquer la conduite raisonnée, il y aura des résultats positifs.
EN EFFET CONDUIRE SEUL COMME PRÉCONISÉ RESTE COMPLÈTEMENT POSSIBLE, VÉRIFIEZ LE PAR VOUS MÊME, CELA VOUS APPORTE TOUS LES AVANTAGES PERSONNELS OFFERTS PAR CETTE CONDUITE.
 
Alors, RAISON (individuelle) OU OBLIGATION (par un gouvernement) ?
H.S.B. 12.2000

Hu Shao Bei, par cet auteur, taoïste, cuisinier, des ouvrages sont disponibles :

Faire un don
Nous contacter: nutritiontaoiste@gmail.com
Accéder à toutes les recettes, aux index, tables et menus
Consulter notre choix de Bibliothèque
Consulter notre choix de Vidéothèque
Voir les adresses des Épiceries Asiatiques
Voir les adresses des Épiceries Biodynamique et Biologique

Commentaires  forum ferme

Logo de A DUPOND
mercredi 23 novembre 2011 à 20h29 - par  A DUPOND

Bonjour,

je suis d’accord avec ce code de la conduite raisonnée ; non pas tant pour moins consommer ou pour moins polluer, que par sécurité et pour ménager ma voiture, et ainsi la mener plus loin à moindre frais.

Je vais même jusqu’à apposer un A aimanté à l’arrière de mon véhicule (ce n’est pas le ridicule qui tue), c’est un moyen efficace pour tenir un peu éloignés les fous du volant et pour rouler aux vitesses légales sans m’attirer les foudres des autres con-ducteurs.

CDLT

Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2018

 

<<

Décembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Météo

, HK, Hong Kong

Conditions météo à 06h00
par weather.com®

18°C


  • Vent : 6 km/h - nord-ouest
  • Pression : 1017.6 mbar →
Prévisions >>

Prévisions du 10 décembre
par weather.com®

Max
Min


  • Vent
  • Risque de précip.
<< Conditions  |  Prévisions >>

Prévisions du 11 décembre
par weather.com®

Max
Min


  • Vent
  • Risque de précip.
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 12 décembre
par weather.com®

Max
Min


  • Vent
  • Risque de précip.
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 13 décembre
par weather.com®

Max
Min


  • Vent
  • Risque de précip.
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 14 décembre
par weather.com®

Max
Min


  • Vent
  • Risque de précip.
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 15 décembre
par weather.com®

Max
Min


  • Vent
  • Risque de précip.
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 16 décembre
par weather.com®

Max
Min


  • Vent
  • Risque de précip.
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 17 décembre
par weather.com®

Max
Min


  • Vent
  • Risque de précip.
<< Prévisions